Le top 30 des livres pour le printemps 2021 Print

 

L'ancienne première dame des États-Unis Michelle Obama écrit son histoire du South Side de Chicago à la Maison-Blanche.  La juriste provient d'un milieu modeste.  À Chicago, durant son enfance elle vivait dans un logement comprenant deux chambres:  l'une pour ses parents et l'autre pour elle ainsi que son frère.  Elle a été stimulée tôt dans la vie, elle a appris à lire à l'âge de 4 ans et elle a compris très jeune l'importance de l'éducation ce qui lui a permis plus tard d'être propulsée sur la scène internationale en devenant la seule première dame de toute l'histoire américaine à avoir deux diplômes universitaires de deux Ivy Leagues:  Princeton et Harvard.  Les lecteurs découvriront notamment son parcours académique, professionnel, sa rencontre avec Obama, sa vision sur la conciliation travail-famille, ses actions philanthropiques et son ancien rôle en tant que première dame.  Le parcours de madame Obama nous rappelle que ce qui importe n’est pas d’où l’on vient mais où nous allons ou plutôt ce que nous devenons.  Devenir est le plus grand best-seller international écrit par une ancienne première dame.

 

 

Il s’agit d’un excellent livre de travail pour les adultes souhaitant améliorer leurs compétences parentales.  Ils doivent être ouverts à s'autoévaluer honnêtement afin que l'autodéveloppement soit efficace.  Cet ouvrage a été écrit par trois professionnels spécialisés entre autres en andragogie, psychologie, psychoéducation et orthopédagogie:  Germain Duclos, Danielle Laporte et Jacques Ross.  Ce livre sera toujours d'actualité.  Ëtre parent représente un art faisant appel à l'intelligence émotionnelle, etc.  Divers thèmes sont traités tels que l'autodiscipline, l'autonomie, la créativité et l'apprentissage.  Ce livre permet aux parents de prendre du recul, de réfléchir sur les méthodes éducatives utilisées et de faire des ajustements qui s’imposent, le cas échéant.     Il donne aussi la possibilité d’avoir une image réaliste de ses enfants et de ce que l’on est en tant que parent. Suite à la lecture de cet ouvrage, des partages et échanges familiaux très enrichissants peuvent en découler.

 

 

L'auteur et journaliste martiniquais Mathieu Méranville fait une analyse du sport concernant les athlètes noirs. Il s'agit du premier essai de l'auteur qui est fort intéressant. Le domaine sportif a souvent joué le rôle de promotion sociale pour les athlètes noirs et ce, jusqu'à présent.  On y traite des plus grands sportifs noirs notamment les Afro-Américains tout en traitant des autres facteurs qui sont entrés en jeu au niveau politique et ainsi de suite comme les Jeux olympiques de Mexico, ceux de l'Allemagne nazie, etc.


 

Un superbe livre écrit par l'auteur Gary Chapman pouvant permettre d'améliorer et/ou renforcer les relations de couple.  Monsieur Chapman est marié avec la même femme depuis des décennies.  Par conséquent, il s'agit d'un homme expérimenté qui partage ses connaissances.  Cet ouvrage a été traduit en plus de 50 langues et des millions d'exemplaires ont été vendus dans le monde.  Selon Chapman, il existe 5 principaux langages d'amour qu'il décrit brillamment avec des exemples concrets.  En maîtrisant le langage d'amour de son partenaire et en le pratiquant régulièrement, cela donnera la possibilité de nourrir la relation de couple à long terme.

 

 

Ce livre autobiographique concerne le parcours d'une jeune femme Marina Menat forte et résiliente qui a été injustement emprisonnée à Téhéran à l'âge de 16 ans pour trahison politique en Iran.  Cet événement a eu lieu après la fin de l'Empire d'Iran et durant le règne de l'Ayatollah Khomeini.  Le poids de la culture, de la répression et des traditions, l'a amenée à se marier de force pour sortir de la prison Evin en épousant l'un des gardiens.   Actuellement, elle vit au Canada avec son nouveau mari et a écrit la suite de son histoire dans After Tehran: A Life Reclaimed.

 

 

Ce livre raconte l'histoire de la courageuse yéménite Nojoud Ali qui a été mariée de force à un homme trois fois plus âgé qu'elle.  Cette dernière est devenue la première fillette de son pays à exiger le divorce à 10 ans.  Cette pionnière peut inspirer et donner la force aux autres de fuir des relations insoutenables qui les murent dans un silence et/ou une profonde solitude.  Son combat a touché le monde international et elle a d'ailleurs été nommée Femme de l'année par le magazine américain ''Glamour''.  Son autobiographie a été traduite en plusieurs langues et adapté au cinéma.

 

 

Ce livre est la dernière édition du Gotha noir de France qui combat les préjugés par l'exemple.  Cet ouvrage a été l'initiative du président du Club Efficience Dr Elie Nkamgueu, chrirugien-dentiste.  Le Gotha noir d'Europe élargit ses frontières en ne se limitant pas à la France.  Il présente une panoplie de plus de 400 personnalités afro-européennes qui brillent dans divers domaines en Allemagne, au Portugal, en Espagne, etc.  L'ancien ministre français Jean-Louis Borloo a préfacé le bouquin qui représente une source d'inspiration pour plusieurs.

 

 

Ce livre a été écrit par la psychothérapeute américaine Susan Forward connue mondialement.  Dans son livre elle définit ce qu'est un parent toxique.  Elle présente divers cas d'adultes victimes de ces parents délétères et suggère des méthodes, des mécanismes et stratégies pouvant les aider à s'affranchir de leur emprise.  Cet ouvrage est excellent pour tous ceux qui sont soucieux d'être un bon parent pour leurs enfants.  Ils apprendront les écueils à éviter dans l'éducation de leur progéniture.  Le livre est écrit de façon captivante et accessible en évitant l'usage d'un langage hermétique.

 


Ces mères qui ne savent pas aimer est un autre livre très intéressant écrit par l'américaine Susan Forward.  Cet ouvrage a été rédigé pour les filles n'ayant pas été aimées par leurs mères et pour ceux s'intéressant à cette problématique.  Les victimes de ces mères peuvent subir des conséquences à long terme sur le plan professionnel, familial, etc.  L'auteure utilise son expérience clinique pour suggérer des stratégies permettant aux filles de surmonter les difficultés liées aux mères mal-aimantes décrites selon cinq types.

 

 

Une auteure anonyme (afin d’éviter entre autres des représailles) raconte sa vie en tant que marocaine vivant en France qui a subi le mariage forcé à 20 ans avec un homme qu'elle ne connaissait pas et ayant 15 ans de plus qu'elle.  Cette dernière a également subi la maternité forcée.  Elle a fini par s'affranchir de ce soit-disant mariage qui affectait entre autres sa santé mentale.  Ce livre poignant représente d'ailleurs le premier témoignage de ce genre en France.  Dans ce pays, plus de 50 000 personnes sont victimes de mariage forcé.  

 

 

Ce livre a été adapté au cinéma avec le film éponyme.  Il s'agit d'un roman (traduit en 34 langues) dans le cadre de la Deuxième Guerre mondiale concernant notamment la persécution de la protagoniste Sarah et sa famille en juillet 1942.  Sarah était obligée de porter l'étoile jaune ainsi que les gens de sa communauté juive.  Elle fut arrêtée avec ses parents par la police française.  Soixante ans plus tard, une journaliste américaine découvre l'histoire de Sarah lors de la commémoration de la rafle du Vél d'Hiv.  L'auteure Rosnay rappelle une page triste de l'histoire avec son roman portant sur l'Holocauste.

 


La couleur de la justice est un bestseller américain faisant une analyse approfondie du système judiciaire américain.  Cet ouvrage a été écrit par la brillante avocate afro-américaine Michelle Alexander.  Il y a plus d'Afro-Américains en prison qu'à l'époque de l'apartheid en Afrique du Sud et durant le système esclavagiste américain ainsi que celui de Jim Crow.  C'est d'ailleurs pour cette raison que le livre en anglais s'appelle The New Jim Crow (traduction littérale:  le nouveau Jim Crow), en d'autres mots une nouvelle ségrégation.  L'auteure dénonce particulièrement la surpopulation carcérale chez les Latinos et les Afro-Américains (plus de deux millions) et l'ensemble des structures mises en place entraînant cette condition:  le profilage racial, le racisme institutionnel et structurel, etc.

 

 

Ce livre concerne le discours historique de Barack Obama au même titre que celui du Dr Martin Luther King "J'ai fait un rêve".  Plusieurs thèmes y sont abordés:  l'éducation, l'éducation, la santé, etc.  On prend connaissance de sa vision de l'Amérique en se basant sur ses connaissances socio-historiques et personnelles, de sa position en tant que candidat à la présidence et ainsi de suite.  Le 18 mars 2008 il a su prononcer ce discours fédérateur avec doigté en dépassant les clivages raciaux dans le cadre des primaires démocrates.

 

 

Pendant quinze ans Lydia Lecher et son mari ont occupé des postes d'intendant et de gouvernante chez des gens très fortunés. Madame Lecher rapporte ses observations et les lecteurs découvrent ce qui se passe derrière les portes closes des châteaux.  On apprend aussi comment d'autres employés sont traités.  Plusieurs anecdotes sont décrites dans cet ouvrage.  Elles illustrent la réalité des employés de maison dont plusieurs étaient des étrangers et des exploités considérés comme des sujets.  Le témoignage de l'auteure éclaire sur les conditions de travail de ces employés.

 

 

Cet ouvrage concerne l'histoire vraie d'une jeune malgache exploitée, maltraitée et non scolarisée depuis ses 14 ans en France.  Elle a péri à 18 ans après avoir subi l'esclavage moderne.  La justice française n'a pas accordé d'importance à ce cas et les coupables ont été impunis.  Actuellement, il existe environ 40 millions d'esclaves modernes dans le monde.  L'histoire de Lila est narrée par 2 spécialistes en journalisme:  Dominique Torrès et Jean-Marie Pontaut.  Ils offrent une analyse pénétrante du cas Lila.  La hiérarchie des codes raciaux et des classes sociales ainsi que les questions de genre ont certainement joué un rôle crucial dans la sombre issue de l'histoire de la jeune malgache.

 


Ce récit autobiographique traite d'une rare pathologie mentale: le syndrome de Munchhausen par procuration. Cette maladie touche surtout des mères. Il s'agit d'adultes ayant la responsabilité d'un enfant qui de façon délibérée créent des problèmes de santé sérieux et répétitifs pouvant même obliger l'équipe médicale à opérer le patient, etc. L'auteure Delphine Paquereau a subi ce calvaire avec sa mère depuis l'âge de 4 ans et elle témoigne suite à sa libération. Elle a dû passer une grande partie de son enfance dans les hôpitaux. Son père était passif et probablement indifférent face à la situation.

 

 

Ce livre des journalistes Serge Bilé et Mathieu Méranville expose l'ensemble des préjugés et clichés tenaces sur les Noirs depuis l'époque coloniale jusqu'à présent malgré leur grande contribution dans maints domaines.  Dix clichés principaux sont présentés par les auteurs tels que la prétendue paresse des Afro-Antillais, le fait qu'ils seraient bons uniquement en sport, qu'ils n'auraient rien inventé, que les Noires seraient des femmes de mœurs légères, la supposée ressemblance des Noirs, etc.  Chacun de ces préjugés sont déconstruits éloquemment par les journalistes.  Ceux-ci nous rappellent qu'aucun groupe humain ne possède le monopole de la beauté, de l'intelligence, etc.

 

 

L'auteure Malala Yousfzai est devenue en 2014 la plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix.  Elle relate dans son ouvrage sa jeune vie et ses combats tout en nous informant sur son pays d'origine le Pakistan.  L'histoire de cette jeune est touchante notamment en ce qui a trait à sa lutte pour le droit à l'éducation (interdit par les Talibans) pour les femmes de son pays.  Elle a failli perdre sa vie pour cette raison et a dû quitter sa terre natale pour vivre en Angleterre avec sa famille.  Un documentaire sur sa vie a été fait par le réalisateur Davis Guggenheim en 2015.

 

 

Le mariage forcé est considéré comme une atteinte aux droits de l'homme par les Nations Unies.  L'auteure maghrébine Fatiha Saidi, une politicienne a malheureusement vécu cela.  Dans son livre semi-fictif, elle témoigne de la mécanique misogyne, captieuse et sournoise de cette pratique ancestrale.  L'ancienne députée, chevalier de l'ordre de Léopold s'implique depuis des années dans les dossiers liés à l'égalité, aux droits humains et au devoir de mémoire.  Saidi détient un Master en psycho-pédagogie et elle a ainsi occupé depuis longtemps des fonctions sociales et politiques.

 

 

L'Algérienne et française Nicole Prieur, philosophe et psychothérapeute spécialisée en enfance et adolescence propose ce livre concernant l'aventure parentale.  Des exercices pratiques et des situations concrètes liées à une panoplie de difficultés sont mis à la disposition des lecteurs.  Plusieurs sujets sont traités:  la désobéissance, l'accompagnement adéquat visant l'autonomie, l'évitement du conformisme de pensée, etc.  Ce livre permet de mieux saisir les schémas et comportements des enfants et adolescents dans divers contextes:  familles reconstituées, etc.

 

 

L'auteure Eddo-Lodge écrit un brillant essai sur les questions raciales.  Le privilège blanc, la prétendue universalité du monde blanc, les conséquences insidueuses du racisme structurel font partie des différents thèmes analysés dans l'ouvrage rédigé par l'Afro-britannique.  Son livre n'est pas passé inaperçu et l'essayiste a d'ailleurs été interviewée par la célèbre actrice Emma Watson.  Eddo-Lodge est journaliste et a écrit pour le NY Times, le Guardian, etc.  Les questions identitaires et féministes font particulièrement partie de ses intérêts.

 

 

Plus de 80 000 enfants par année sont perdus en Inde.  Ce livre relate la vie réelle d'un de ces jeunes, Saroo Brierley.  Il s'agit d'un récit poignant et émouvant.  Brierley à l'âge de 5 ans s'est perdu de manière très particulière et s'est retrouvé seul à Calcutta.  Il fut placé dans un orphelinat.  Il a finalement été adopté par un couple australien aimant.  Par contre, Brierley n'a jamais oublié sa famille biologique.  Cet ouvrage a été adapté au cinéma.  Nicole Kidman oscarisée a brillamment joué le rôle de la mère australienne.

 

 

 

Cet ouvrage décrypte ce que l'on entend par des parents manipulateurs, pervers et/ou narcissiques ayant une emprise sur leurs enfants.  Les caractéristiques des enfants de ces parents sont également traitées.  L'auteure Julie Arcoulin propose des stratégies de reconstruction pour ces enfants devenus adultes.  Le livre s'adresse aux enfants victimes de parents MPN, aux parents sains vivant avec ces types de conjoint(e)s, aux éducateurs, juristes, etc.  En bref, cet ouvrage intéressera tous ceux qui se soucient du bien-être de ces victimes.  L'écrivaine est diplômée en communication, elle est aussi coach de vie, chroniqueuse, etc.

 

 

Plus de cent millions d'enfants par année sont maltraités dans le monde.  L'auteure anglaise Toni Maguire a été l'un d'entre eux.  Elle témoigne de ce qu'elle a vécu dans son autobiographie.  Ses abus sexuels ont eu lieu à une époque où l'on ne parlait pas de ces choses considérées taboues et il existait peu de soutien professionnel.  En sus, elle n'a reçu aucun soutien de sa famille ce qui l'a isolée davantage et a été une situation encore plus lourde à endurer.  Les lecteurs découvriront dans son récit notamment la cruauté de son père, l'indifférence de sa mère et sa résilience en dépit de tout ce qu'elle a subi.

 


Dieu et la race aux États-Unis offre une analyse approfondie sur l'influence sociopolitique de l'église afro-américaine depuis le 18e siècle jusqu'à l'élection du premier président noir de la république Barack Obama.  On y expose les combats, les réussites, les revendications ou griefs, etc.  Cet ouvrage français est l'un des rares à étudier la politique et la religion au niveau de l'expérience afro-américaine. L'auteur et maître de conférences Steve Gadet est un Guadeloupéen qui a travaillé durant plusieurs années au bureau des relations internationales.  On perçoit d'ailleurs dans son livre sa vision élargie sur le monde.

 

 

Cet ouvrage est très intéressant pour les xénophiles et ceux vivant une relation de couple interculturel.  Il a été écrit par la psychologue Catherine Petit.  L'auteure offre aux lecteurs divers récits de vie enrichissants.  La culture, le défi et le développement de la compassion, la formation du couple interculturel, l'identité conjugale et individuelle  ainsi que la relation conjugale font partie des divers thèmes traités dans l'ouvrage.  Ce livre peut représenter pour les lecteurs un miroir et/ou un éclaircissement sur leurs propres expériences.

 

 

Ce livre est l'ouvrage tiré du documentaire éponyme réalisé par l'Haïtien Raoul Peck nommé pour un Oscar.  James Baldwin avait l'intention d'écrire un livre suite à l'assassinat de ses amis activistes Malcolm X, Dr Martin Luther et Medgar Evers.  Ses notes personnelles n'avaient jamais été publiées durant sa vie.  Peck, ancien ministre de la culture dans son pays natal (de 1995 à 1997) a reconstitué via son documentaire la pensée de Baldwin à partir de son ouvrage inachevé qui est devenu finalement un livre.

 

 

 

Ce bouquin a été écrit par le psychologue Bruno Fortin.  Divers thèmes y sont traités:  la communication efficace, savoir mieux vivre avec ses émotions, miser sur les forces du couple, la résolution efficiente de problèmes, etc.  Ce livre comprend des exercices et réflexions pratiques permettant aux couples de prendre du recul, de se situer et de cheminer ensemble.  Cet ouvrage s'adresse aux gens souhaitant améliorer leurs vies conjugales tout en faisant un travail d'exploration.  Il est également utile pour les gens se préparant à vivre en couple.

 

 

L'auteure Marthe Sainte-Laurent a reçu des milliers de témoignages de femmes ayant subi du bitchage (une forme de harcèlement psychologique pouvant faire des ravages) de la part d'autres femmes sur le marché du travail.  Très peu de bitcheuses ont écrit à l'auteure.  Ce livre est un guide de survie pour les femmes vivant des difficultés professionnelles avec d'autres femmes.  L'auteure Marthe Saint-Laurent, membre de l'UNEQ est aussi animatrice, journaliste et coach professionnel.  Les réalités féminines font partie de ses sujets de prédilection.

 

 

Kidjo lauréate de trois Grammys raconte sa vie depuis son pays natal, le Bénin.  Plus tard, elle a vécu en France et le public a commencé à la connaître avec son album Logozo.   Aprés, elle s'est installée aux États-Unis où elle a su s'imposer musicalement tout en restant intègre et en n'oubliant pas ses racines.  Sa contribution a été reconnue et elle devenue ambassadrice de bonne volonté pour l'UNICEF.  L'éducation est très importante pour elle ce qui l'a amenée à créer sa fondation Batonga.  Madame Kidjo, polyglotte croit fortement au pouvoir fédérateur de la musique.  D'ailleurs son répertoire éclectique comprend plusieurs influences:  le jazz, le gospel, le soul, le zouk, la rumba congolaise, etc.  On retrouve dans son ouvrage plus d'une centaine de photos résumant son parcours fulgurant et hors du commun.

 

 

Ces livres ne sont pas classés dans un ordre particulier.  Vous pouvez trouver la plupart de ces ouvrages sur www.amazon.ca ou .fr